Réflexologie plantaire


Un peu d'histoire

En chine, le pied est une partie spirituelle du corps. Toucher le pied, c’est toucher l’âme de la personne. L’étymologie du mot « pied » en chinois signifie littéralement « partie du corps qui sauvegarde la santé ». Le premier document traitant de massage réflexe, date de 2700 ans avant JC. 

En Egypte, sur le sarcophage d’Ankhmahor, (datant de 2330 av. J.C), dans la ville de Saqqarah, étaient représentées des scènes de soins dentaires, d’accouchement, d’embaumement, de pharmacologie et de réflexologie.

Au début du 20 ème siècle, un médecin américain spécialiste en ORL, le Dr Fitzgerald, s’est intéressé à cette technique de « traitement par les pieds » (et par les mains). Il propose un découpage du corps en 10 zones longitudinales et verticales, du haut de la tête au bout des orteils et met au point ce qu’il appelle « la thérapie zonale ». Il constate en effet qu’une pression locale sur un doigt ou un orteil a un effet antalgique à distance, sur une des 10 zones du corps, et que cela peut donc calmer la douleur ressentie dans la zone douloureuse. Il utilise cette thérapie zonale dans ses actes d’opération ORL.

Eunice Ingham, (1889 1974) physiothérapeute américaine, collaboratrice du Dr Fitzgerald, a poursuivit ses travaux de recherche. Elle affine le repérage des zones, et met au point une véritable cartographie où tout l’ensemble du corps est représenté sur les mains et les pieds. Elle écrit le premier ouvrage de réflexologie, et ouvre la première école.
Eunice Ingham est considéré comme la pionnière de la réflexologie moderne en occident, dans les années 1930. De nombreuses écoles ont découlé de son enseignement, appelé « Méthode Ingham ».





Qu’est ce que la réflexologie ?

 

Au niveau de la voûte plantaire et du dessus du pied il existe des zones réflexes correspondantes à chaque organe, glande ou une partie spécifique du corps. 

La stimulation de ces points est réalisée par le ou la réflexologue qui effectue divers mouvements des doigts (reptation, pression, rotation). Cela permet de libérer les facultés d’auto régulation du corps.

Grâce aux 7200 terminaisons nerveuses du pied, une relaxation profonde est induite propice à l’apaisement des douleurs.
La sensibilité des zones révèle au réflexologue la perturbation et le déséquilibre énergétique lié à l’organe en question.

Si les points réflexes sont parfois douloureux, cela est principalement dû à l’accumulation de cristaux (acide urique) ou de déchets sur les terminaisons nerveuses.
L’organe correspondant à cette zone douloureuse du pied est à rééquilibrer.
Suivant la localisation de ces points réflexes, ils indiquent un système affaibli ou irrité.

Elle existe sous plusieurs formes : plantaire, palmaire, faciale. 

La réflexologie est donc préventive et curative et permet de :

    -   Lâcher les tensions, le stress étant à l’origine de nombreux dysfonctionnements physiques et psychiques

     -   Activer la circulation sanguine et lymphatique, mobilise les déchets, stimule les émonctoires et régule le système nerveux

    -   Prévenir, soulager, voire éliminer un grand nombre de troubles, stimule le système immunitaire et favoriser l’homéostasie.


C'est par le bien-faire que se crée le bien-être

A qui s'adresse t-elle?


Cette technique douce peut accompagner petits et grands dans toutes les étapes de la vie.


ADULTES ET SENIORS

Gestion du stress et des émotions

Gestion de la douleur (chronique, aigüe...)

Troubles digestifs (ballonnements, brûlures d'estomac, constipation...)

Troubles hormonaux ( cycles menstruels douloureux, troubles de la ménopause...)

Troubles ostéo-musculaires ( tendinite, douleur d'épaule, mal de dos, douleurs articulaires...)

Troubles de la sphère urinaire (incontinence, cystite...)

Troubles de la sphère respiratoire ( rhume, bronchite, allergies...)


BEBES ENFANTS ET ADOLESCENTS

Gestion du stress et des émotions

Troubles du sommeil

Troubles anxieux

Enurésie

Troubles digestifs

Douleurs dentaires


FEMMES ENCEINTES

Troubles circulatoires 

Troubles digestifs

Troubles du sommeil

Accompagnement à l'accouchement

Accompagnement pour l'allaitement

Accompagnement pour le baby-blues



Contre-indications


Il est préférable de ne pas faire de séance lors du premier trimestre de grossesse
Si une phlébite a été diagnostiquée
Un problème cardiaque récent
Une entorse ou une fracture récentes
Une ulcération présente ou une mycose importante sur les pieds
Fièvre


Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien-être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l'article l.489 et de l'arrêté du 8.10.1996). 
La réflexologie n'a pas pour but de poser un diagnostic médical ni de modifier un traitement.



Massage Bébé


Le toucher est le premier des sens à se développer in utéro et le dernier à s’éteindre avant la mort.

La peau représente notre plus grand organe et est la plus importante connexion de l’être humain avec le monde environnant.

Le massage pour bébé est l’art d’utiliser le toucher nourrissant afin de communiquer avec son enfant, pour lui montrer qu’il est aimé, accueilli et respecté.

C’est un merveilleux moyen de créer un lien d’attachement avec son bébé dont les bénéfices sont éternels.
 
De plus en plus d'articles et de recherches démontrent les bienfaits du massage et son influence sur la croissance et la santé globale des bébés et des jeunes enfants.

 « Les humains ne peuvent survivre sans le toucher, c’est un besoin fondamental « explique le Dr Ashley Montagu, célèbre anthropologue dans son livre « La peau et le toucher, un premier langage ».

En 1992, Tiffany Field, une psychologue a fondé le Touch Research Institute à la Faculté de Médecine de l’université de Miami aux Etats-Unis, le seul centre au monde à être consacré à l’étude du toucher et à ses applications scientifiques et médicales. Depuis 20 ans, la chercheuse s’intéresse tout particulièrement à l’impact du massage thérapeutique sur le développement de l’enfant.
Elle a démontré l'impact du toucher sur le développement des bébés prématurés (47% de poids en plus par rapport aux autres bébés stabilisés).



Les bonnes raisons de masser votre bébé

 

- C’est un moment privilégié, empli de tendresse et de bienveillance qui favorise le lien parent enfant

- Pour favoriser l'endormissement

- Pour soulager la constipation en stimulant le transit et pour soulager les maux du bébé (gaz, coliques, pleurs, reflux, etc.)
- Abaisse le taux de cortisol (hormone du stress) et augmente les hormones anti-stress (sérotonine et ocytocine).   

- Soulage les douleurs de croissance, dentaires, les tensions musculaires et émotionnelles.
- Stimule la croissance, la prise de poids, le développement de la conscience corporelle

Méthodologie Réflexes et Mouvements

ACCOMPAGNER LES TROUBLES ANXIEUX DE L'APPRENTISSAGE ET DE L'ATTENTION CHEZ L'ENFANT


Méthode ludique et simple adaptée aux enfants à partir de 6 ans présentant des troubles de l'attention et de l'apprentissage. Cet accompagnement est ouvert à tous les enfants même ceux non diagnostiqués.

Votre enfant ne tient pas en place, Il est émotif, anxieux, à une mauvaise estime de lui-même, n'arrive pas à canaliser ses émotions.
Il a des troubles d'attention, du comportement (TDAH, opposition), des troubles posturaux (bruxisme), souffre de troubles DYS (dyscalculie, dysorthographie, dyslexie...).
Cette méthode lui permettra de retrouver un mieux être et d'améliorer ses difficultés d'apprentissage et de concentration.

Comment ça marche?

La méthodologie s'appuie sur une approche globale qui influe sur les sphères corporelles, cognitives et émotionnelles en se basant sur l'étude scientifique des réflexes dits archaïques.
Elle est basée sur des outils mêlant le mouvement, essentiel pour engendrer des actions favorables au bon fonctionnement de l'organisme (connections neuro-motrices) et la réflexologie pour apaiser le système nerveux.

Qu'est-ce qu'un réflexe?

C'est une réponse involontaire à un stimulus. Les réflexes archaïques se mettent en place in-utéro et à la naissance pour préparer le bébé à son développement moteur et cognitif.
Tous ces réflexes sont progressivement intégrés par le corps et notre cerveau, pour nous permettent de grandir, d'évoluer et de devenir autonome.
Lorsqu'ils restent actifs, ils peuvent nuirent au bon développement et à l’épanouissement de l'enfant.
Ils génèrent ainsi des dysfonctionnements corporels (incidence sur la posture générale, le tonus musculaire, les capacités physiques), cognitifs (problèmes d'apprentissage) et émotionnels (difficulté à comprendre, gérer, changer son état émotionnel).

Les troubles pénalisants
La non intégration ou l’intégration incomplète des réflexes primitifs peut être une cause de :

• TDAH, manque d’attention

• D’autisme

• De troubles DYS

• De difficulté à lire ou à écrire

• De retard du développement cognitif

• De déséquilibres neurosensoriels

• De difficultés visuelles ou auditives

• De troubles du comportement

• De timidité extrême, manque de confiance en soi ou dépendance affective

• De lenteur dans les apprentissages

• De l'énurésie

Etc...

La séance
Durant la séance, un bilan réflexe* sera effectué pour permettre d'établir un protocole répondant au besoin de l'enfant. Des routines d'exercices seront données à faire à la maison pour favoriser les connexions neuromotrices entre chaque séance.

 

*Le bilan réflexe ne peut être considéré comme un diagnostique. Il s'agit d'une observation nécessaire à l'adaptation personnalisée du suivi réflexologique.